Articles les plus consultés

mardi 3 octobre 2017

Que font l'Assemblée départementale de Catalogne Nord et le Conseil municipal de Perpignan?

Que font l'Assemblée départementale de Catalogne Nord et le Conseil municipal de Perpignan? Seul une timide indignation d'Hermeline Malherbe suite aux arrestati...ons le 20 septembre (présidente du Conseil Départemental) et aucune réaction de Jean-marc Pujol (maire de Perpinyà) qui avait préféré se mouiller avec mémorial et musés en faveur de la colonisation en Algérie plutôt que pour soutenir nos voisins (ou frères) de Catalogne du Sud. En Catalunya Nord, on n'a pas le courage et l'ambition des Corses ou des Catalans du Sud. La classe politique est à l'image de la population... En espérant que les Catalans du Nord d'origine ou d'adoption soient galvanisés par ce qui se passe au Sud et prennent leur destin en main. Je suis personnellement disposé à m'engager pour leur proposer une alternative politique aux prochaines élections. Une alternative qui selon-moi n'existe pas.
À l’invitation de Carme Forcadell, présidente du Parlement de Catalogne, le président de l’Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni, se rendra dimanche 1er octobre à Barcelone. Mardi dernier, à Bruxelles, la fondation de l'Alliance Libre Européenne (ALE) a décerné son Coppieters Awards à Carme Forcadell.
Une première rencontre entre le Président de l’Assemblée de Corse et son homologue catalane avait eu lieu le 12 mai dernier à Barcelone. Au cours de celle-ci, les deux présidents avaient exprimé une volonté commune de renforcer les relations de coopération entre les deux institutions. Lors de sa séance publique du 22 septembre dernier, l’Assemblée de Corse a adopté une motion apportant son soutien « à tout citoyen catalan à qui ses opinions politiques ou ses convictions quant au statut de la Catalogne pourraient être reprochées en dehors du débat démocratique ».
Afficher la suite


 


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire